Les armes (Kobudo)

Le Yoseikan-Budo  inclut dans sa pratique le travail aux armes traditionnelles du Kobudoboken, sabre, couteau, nunchaku, tonfas, saï, bâtons de différentes longueurs.

 

Partant du principe que l'on se défend d'autant mieux contre une arme quand on sait soi-même s'en servir, on étudie la manipulation de chaque arme, mais aussi comment utiliser cette arme contre une arme de longueur différente.

 

La distance et l'amplitude étant plus grandes, les armes mettent en évidence (un peu comme une loupe) des principes tactiques et stratégiques plus difficilement perceptibles à mains nues.

 

En ce sens, elles sont un excellent complément que chacun peut perfectionner en fonction de ses affinités.

 

La partie armes est représentée par le Iaï, le Ken-Jutsu et le Kobudo de style Yoseikan-Budo.

  • Le Iaï est l'art de dégainer de différentes façons le sabre, et de trancher, en fonction des différents angles d'attaque de l'adversaire.
  • Le Ken-Jutsu est l'art de combattre une fois le sabre dégainé.
  • Le Kobudo regroupe les autres armes mentionnées précédemment.

 

Bokens


Sabre


Couteau (tanto)


Nunchaku


Tonfas


Saïs